Les règles du jeu des plans cul réguliers

règles plan cul régulier

Qui de nous n’a pas entendu parler de ‘sexfriends’ ou plan cul régulier ? Ce nouveau concept fleurissant à l’ère moderne, est une sorte de relation basée sur la consommation régulière et sans attache du sexe opposé ou du même sexe, par pur plaisir. Sans attentes ni engagements, ce genre de relations semble facile à entretenir, mais avec le temps, l’attachement et l’ambiguïté pointent du bout du nez. Dans les quelques lignes qui suivent, la rédac’ vous présente les règles du PCR et comment le réussir haut les mains.

Faire qu’une relation de type plan cul régulier fonctionne :

Pour que votre relation d’amis avec bénéfice puissent fonctionner correctement, il faut jouer carte sur table et faire en sorte que les deux personnes sachent clairement que le but est de se donner mutuellement plaisir tout en restant libre de ses actions.

« Qui dit régularité dans un PC, dit règles à respecter et mode de conduite à adopter ! »

Pour ne pas faire foirer votre plan cul, il faut éviter toute confession personnelle, qui peut créer de l’intimité et par la suite semer la confusion. Adopter un mode de conduite stricte, selon lequel, vous éviterez tout échange de propos personnel, ne montrerez aucun signe d’affection en public et ne poserez pas trop de question.

Eviter les ambiguïtés sentimentales :

La peur de l’attachement est toujours très présente dans ce genre de relation.

Une relation charnelle peut très vite dévier chez l’un des deux parties vers la naissance de sentiments amoureux et l’envie d’entreprendre une relation plus sérieuse. Pour évitez cela les règles à suivre sont assez simples :

  • Les signes d’affections, vous chasserez : Pas de câlins post-coïtale, ni de petit déjeuner en tête à tête.
  • La monogamie, vous oublierez : Vous vivrez votre vie comme bon vous semble et continuerez à sortir et à séduire d’autres personnes.
  • La complicité, vous éviterez : Gardez en tête que ceci est une relation purement charnelle et évitez les confidences et la complicité, qui ne feront qu’ouvrir la porte aux sentiments. Pour augmenter vos chances de n’avoir rien en commun avec votre plan cul régulier, n’hésitez pas à aller le chercher sur un site dédié à ce genre de relation.

Reconnaitre qu’un plan cul régulier commence à s’attacher :

Quand vous vous habituez à un certain rythme avec votre ‘plan cul’, il devient très facile de se rendre compte que les choses sont entrain de vaciller.

Pour réussir à garder un Plan cul régulier, il faut savoir dire ‘stop’ au moment où les sentiments commencent à gagner du terrain. Si vous remarquez que votre sexfriend commence à trop s’attacher, demande à vous voir plus régulièrement que d’habitude ou commence à trop se confier à vous, il est grand temps de lever les voiles. Mais fuir n’a jamais été une solution, du coup vous pouvez l’inviter à discuter et lui expliquer que vous n’êtes pas prêt pour ce genre d’engagement.

Si c’est vous qui êtes en train de vous attacher, prenez un peu de recul et mettez vous en tête que vous risquez de faire tomber à l’eau une communion charnelle, qui jusque là vous a procuré beaucoup de plaisir.

Finalement, si vous sentez que vous ou que votre plan cul êtes entrain d’éprouver des sentiments pour l’un ou l’autre et que vous n’arrivez pas à les contenir alors vaut mieux mettre fin à cette relation en cessant de coucher ensemble.

Quand doit-on rappeler une fille ?

quand rappeler une fille

Il arrive très souvent que l’on ne sache pas quand rappeler ou renvoyer un message à la femme qui nous plait et la plupart du temps, dans ce cas, nous sommes tout simplement tiraillés entre la peur de passer pour un homme désespéré en la rappelant  trop tôt et celle de passer pour le monsieur nonchalant qui prend son temps pour la recontacter et qu’elle risque probablement d’oublier. Si vous ne voulez passer ni pour l’un ni pour l’autre, nous vous proposons de suivre votre instinct. Eh oui ! Votre instinct. Si le premier rendez vous s’est très bien passé et que vous souhaitez la revoir, n’attendez pas trop pour la rappeler.

La règle des 3 jours, mythe ou réalité ?

Qui de nous, ne connait pas le fameux mythe des 3 jours, qui dit qu’il faut attendre 3 jours avant de rappeler une fille.

La règle dont vous avez probablement entendu parler dans plusieurs séries télévisés et films américains, n’est pas forcément le meilleur moyen pour reconquérir une fille après un premier rendez-vous. Et d’ailleurs, pourquoi ce besoin de la faire attendre ? Si elle vous plait foncez et n’attendez pas. Elle peut très facilement supprimer votre numéro et faire mine de ne pas vous connaitre si vous tardez à la recontacter.

3 jours ce n’est pas rien ! Mettez-vous en tête qu’elle ne vous attendra pas et qu’elle risque de s’énerver et de plus vouloir vous adressez la parole.

Quel timing choisir pour rappeler une fille ?

Il n’y a pas de règle qui tienne, elle vous plait et vous voulez qu’elle le sache, alors n’hésitez pas à la rappeler le lendemain ou à lui envoyer un sms le soir même ou après quelques heures ou même après quelques minutes.

Les pièges à éviter et les conseils à suivre :

  • Ne soyez pas très insistant : Si elle ne répond pas, laissez-lui un peu de temps. N’insistez surtout pas en la rappelant ou en lui renvoyant un second message.
  • Soyez patient : Si elle prend beaucoup de temps pour répondre à vos sms, faites la même chose et ne répondez surtout pas immédiatement aux siens.
  • Soyez galant : Pas de contenu lourd, glauque ou affligeant. Avec ce genre de message, vous réduisez les chances de réponses à zéro. (Elle risque probablement de vous bloquer de son répertoire).
  • Soyez naturel : Si vous la rappelez vite, faites le de façon naturelle et dés que vous en vienne l’envie. Si vous lui plaisez, elle s’y prendra à cœur de joie.

Un appel ou un sms ?

Tout gentleman se doit de savoir, qu’appeler une jeune demoiselle après une première rencontre est une nécessité. Quoique le texto soit un moyen plus pratique et surtout moins envahissant, un petit appel est nécessaire pour lui confirmer qu’elle vous plait et pour pouvoir déceler à travers sa façon de répondre, son ton … si cela est réciproque ou pas.  A partir de là, vous pouvez lui envoyer des textos pour discuter et mieux la connaitre, sans pour autant envahir son espace. Si la situation s’annonce bien et qu’elle vous ouvre les portes pour communiquer vous pourrez peut être faire évoluer les choses petit à petit jusqu’à en arriver au stade des conversations plus intimes.

J’ai couché avec une cougar, c’était génial !

coucher avec une cougar

Tous les jeunes hommes de cette génération rêvent de coucher avec une femme plus âgée (Prof, Maman d’un ami, inconnue…) Aurélien* a tenté l’aventure avec une cougar rencontrée sur Internet… et il a beaucoup apprécié. Il partage  son expérience  avec nous.

A l’époque, j’avais 22 ans et l’appétit sexuel d’un ogre ! J’avais constamment envie de tester de nouveaux trucs sur le plan sexuel avant de m’engager sur une voie plus ‘sérieuse’.

J’étais donc à la recherche d’un plan cul (Comme à mon habitude) sur un site de rencontre coquines et en essayant d’affiner ma recherche, je me suis rendu compte que j’avais automatiquement opté pour des femmes entre l’âge de 19 à 27 ans. Et là, m’est venue l’idée (La meilleure idée que me soit passée par la tête) de me rendre sur un site spécialisé et de chercher des femmes plus mûres et dont les âges vacillaient entre 35 et 45 ans. Quelle fut ma surprise de voir que le site me proposait plusieurs profils assez intéressants ! Toujours devant mon ordinateur, je faisais défiler les profils jusqu’à tomber sur la photo d’Amélie*, très belle femme avec une poitrine très généreuses et dont les formes ne laissaient pas trop place à l’imagination. Je fus tout de suite charmé et décidais de lui envoyer un message. Dans son descriptif elle disait aimer les romans de Dostoïevski et les hommes plus jeunes, ce qui  m’allait à merveille.

Elle ne me fit pas beaucoup attendre et le lendemain je me retrouvais avec une réponse de sa part, à partir de là, la conversation prit de plus belle, nous discutions quotidiennement et commencions à en apprendre plus l’un sur l’autre. Elle me parlait de son travail et de ses enfants qui vivaient à l’étranger avec leur père. En très peu de temps nous décidâmes de nous rencontrer et quelle fut ma surprise de voir à quelle point elle était sexy, rien que d’y penser je sens ma queue prête à se mettre en garde à vous. Nous primes un café et décidâmes de passer à un niveau supérieure, je l’invitais donc chez moi. Tout commença délicatement et quelques verres de vins plus tard, je me retrouvais à caresser la poitrine -qu’elle avait très bien su mettre en valeur avec son décolleté sexy – d’une COUGAR ! Mon premier fantasme d’adolescent se réalisait ! Elle était sauvage comme je les aime, en string et soutiens gorges assorties, elle se déhanchait et se déchainait sur moi, telle une chatte en chaleur.

La différence d’âge ne posait aucun problème, elle a su me satisfaire et je le lui rendis comme il le faillait. Nous reprîmes la partie au réveil ! Depuis, Amélie est devenue une bonne amie et un plan cul exceptionnel. Ce fut l’une de mes meilleures expériences sexuelles.

Le sexe avec une femme plus mûre est toujours une bonne idée. Non pas que les plus jeunes soient moins bonnes, mais les COUGARS sont plus mûres, sures d’elles et assument leurs sexualité, choses dont Amélie a fait preuve.

*Les prénoms des personnages ont été modifiés.

Plan cul d’un soir : et si vous craquiez ?

plan cul d'un soir bonnes raisons

Il n’y a pas que les hommes pour apprécier les plans cul réguliers ou d’un soir, les femmes aussi s’y mettent, préférant rester célibataires sans pour autant faire un trait sur leurs vies sexuelle (comme dans des séries telles que Sex and The City ou encore Girls). Si vous aussi avez envie de vous lancer mais que vous hésitez encore, laissez nous, demoiselle, vous lister les avantages d’un plan cul.

Pourquoi un plan cul et comment trouver le bon?

Les idées reçues qui avancent que les femmes cherchent toujours  des relations sérieuses, ne sont plus d’actualité. Les temps ont changé et la femme est devenue égale à l’homme sur plusieurs aspects. La sexualité, étant un de ces aspects, les femmes deviennent de plus en plus libres et ne cherchent pas forcément une relation à long terme. Comme beaucoup d’homme, plusieurs femmes font désormais le choix de vivre seule sans se priver de sexe. Les plans cul et amis avec bénéfices peuvent s’avérer une très bonne idée, si vous n’avez ni le temps ni l’envie d’entretenir une relation. Vous pouvez choisir de vous amuser sans le regretter le lendemain au réveil.

Assumez votre féminité et protégez vous : deux conseils essentiels pour qu’une femme réussisse un plan cul.

La recherche d’un plan cul peut se faire sur deux niveaux :

  • Sur les sites de rencontres coquins : Les hommes inscrits sur ces sites ne sont pas là pour chercher la femme de leur vie, vous ne trouverez aucune difficulté à trouver le monsieur qui répond à vos exigences.
  • Dans votre entourage : Et là, il faut savoir être attentive et discrète. Les sexfriends sont plus compliqués que les plans cul normaux, parce qu’avec une personne que vous connaissez et avec qui vous entretenez un certain degré de complicité, c’est plus compliqué. Réussirez vous à entretenir une relation charnelle, sans trop vous attacher ni tout foirer ? Posez-vous la question avant de vous lancer.

Comment s’affranchir des éventuels jugements négatifs ?

N’ayez pas peur du regard des autres ! C’est votre vie et comme toute personne majeure et vaccinée vous avez le droit de la vivre comme bon vous semble. Ne vous prenez pas trop la tête et laissez libre court à vos envies et désirs. Il n’y a pas de filles faciles, il n’y a que des jeunes filles qui cherchent à passer de bons moments sans trop se prendre la tête.

Quelles précautions prendre avec un plan Q d’un soir ?

Oui vous cherchez un plan cul, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en parler par-ci, par-là ! Sachez être discrète.

Protégez vous : Le sexe c’est bien, mais protégé c’est mieux. N’hésitez pas à avoir des préservatifs sur vous, juste au cas où !

Ne vous prenez pas trop la tête : Il est là pour le sexe et vous aussi, alors ne vous attachez pas trop à lui et évitez de partager des confessions ou de faire preuve de tendresse et d’intimité.

Ne culpabilisez pas : Votre conscience aura beau vous jouer des tours, ne vous laissez surtout pas aller aux regrets qui risques de pointer du nez, le lendemain au réveil : Vous êtes une femme libre et vous avez le droit de vous faire plaisir.